Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Ne pas se mettre dans le rouge!

Cachan

Alors que Maité Van der Werf achevait les 112 kilomètres et 7 200 mètres de dénivelé de l’Ultra Race d’Annecy, alors que Nathalie D. et Michel R. étaient inscrits sur la belle course de Noisy le Grand nous étions pour un bon nombre partis en Course Club à Cachan.

Jolie épreuve à travers la ville célèbre par son école Normale Supérieure autant que par ses aqueducs qui amènent l’eau aux jardins du Palais du Luxembourg et surplombent la ville de plusieurs dizaines de mètres. De l’eau il en était d’ailleurs bien besoin car la chaleur cachanaise était au rendez-vous et le parcours très arrosé de sueur à défaut de larmes s’est révélé éprouvant.

L’équipe asphaltienne joliment représentée par ses féminines alignèrent d’excellents chronométrages et plusieurs podiums suite à un tir réussi notamment par Alexandra, Aneth, Angela, Bhel, Denise, Edwige, Isabelle, Lisa, Michele et Morène. L’élément masculin ne pouvait que tenter faire aussi bien en suivant de loin Olivier Catrou, légèrement blessé mais toujours efficace, Philippe Delacroix, Jean Michel Objois, Paul Flauder Daniel Perrin, Frédéric Coler ou Nicolas Mercouroff qui allèrent en tête.  Daniel Cossec et Alain Waterschoot faisaient équipe et donnaient le tempo à Jean Marc Richard, Francis Taieb, Patrick Rolland Monnet et Gérard Omnes partis prudemment sous l’œil de Daniel Corbillon toujours affable pour tous.

Cachan est l’exemple d’une course relevant du Challenge Val de Marne, très apprécié au sein du club ou l’on peut courir cinq kilomètres, à l’exemple de Bernard Pironnet, rapide en dix-neuf minutes accompagné d’Hervé Bihouée en retour et de Jack Salmon ou le double, avec deux boucles, sur un parcours assez sélectif qui permet à chacun de se faire applaudir par un public jeune et nombreux. Deux ravitaillements étaient prévus auxquels certains n’hésitèrent pas à s’attarder quelques secondes, c’est l’avantage de ces courses à effectif mesuré que de permettre un déroulement sans bousculade et un bon accueil.

Consigne de bonne tenue, vestiaires un peu ajourés mais suffisants, récompenses et organisation rodée, c’est une bonne matinée pour finir un mois de mai ensoleillé qui il y a cinquante années nous faisait visiter le Quartier Latin. Soyez réalistes demandez l’impossible.

 

Sur 5km, 1er en 16’04’’, 118 coureurs classés.

Bernard Pironnet

10ème, 2ème MH2

En 18’56’’

Jack Salmon

101ème, 2ème MH4

En 34’29’’

Hervé Bihouée

51ème, 11ème MH2

En 24’26’’

 

 

 

 

Sur 10km, 1er en 33’09’’, 214 coureurs classés

Olivier Catrou

9ème, 2ème MH1

En 37’16’’

Jean-Marc Richard

104ème, 3ème MH3

En 48’02’’

Philippe Delacroix

34ème, 5ème MH2

En 40’28’’

Francis Taïeb

112ème, 22ème MH2

E 48’56’’

Jean-Michel Objois

42ème, 8ème MH2

En 41’30’’

Daniel Cossec

115ème, 23ème MH2

En 49’02’’

Alexandra Coulaud

53ème, 1ère MF1

En 43’20’’

Alain Waterschoot

116ème, 5ème MH3

En 49’03’’

Isabelle Corneille

63ème, 3ème MF1

En 44’31’’

Christian Pallandre

127ème, 6ème MH3

En 50'05’’

Frédéric Coler

73ème, 2ème MH3

En 45’23’’

Michèle Pironnet

137ème, 2ème MF2

En 50’46’’

Paul Flauder

76ème, 16ème MH2

En 45’38’’

Bhel Rolland-M

148ème, 3ème MF2

En 52’40’’

Nicolas Mercouroff

83ème, 18ème MH2

En 46’07’’

Patrick Rolland M.

153ème, 27ème MH2

En 53’27’’

Daniel Perrin

90ème, 1er MH4

En 46’39’’

Gérard Omnès

166ème, 7ème MH3

En 55’29’’

Elisabeth Oliveira

95ème, 5ème MF1

En 47’13’’

Angela Rasinariu

170ème, 4ème MF2

En 56’31’’

Aneth Landais

 

98ème, 1ère MF2

En 47’39’’

Denise Corbillon

197ème, 1ère MF4

En 1h05’19’’

Edwige Trotin

 

102ème 6ème MF1

En 47’57’’

 

 

 

15km de Marolles

Parmi 198 arrivants :

Parcours avec encore beaucoup de zones boueuses suite à l’orage de vendredi soir.

Didier

Didier Lobo

44ème, 1er MH4

En 1h11’33’’

Jean-Yves Cardella

47ème, 5ème MH3

En 1h12’12’’

Ne pas se mettre dans le rouge!
Ne pas se mettre dans le rouge!

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe D 28/05/2018 11:20

Une moisson de médailles pour Asphalte 94 ! Bravo à toutes et à tous.